Me connecter
Pseudo
Mot de passe
46 membres en ligne
Pseudo de l'auteur
Thème
Titre du sujet contenant
Message contenant
Réponses 2
FORUM ACTUS le kybalion... livre du Maitre des maîtres

MysterJays Jérémy
Dimanche 27 Avril 2014 à 16:25
Qui peux me parler d'Hermès de ses préceptes et de la pensée hermétique ?
" On ne peut pas changer le monde du jour au lendemain MAIS du jour au lendemain Nous pouvons faire parti de Son changement en contribuant à la Paix et l'Amour Universel(le)..."
INTRUDERS 00Sexe
Dimanche 27 Avril 2014 à 20:40
« Le loup habitera avec l’agneau, le léopard se couchera auprès du chevreau ; le veau, le lion et la brebis demeureront ensemble, et un petit enfant les conduira tous. La vache et l’ours paîtront ensemble, leurs petits se reposeront les uns avec les autres, et le lion mangera la paille comme le bœuf. Le nourrisson jouera sur le trou de l’aspic. L’enfant mettra la main dans le nid des serpents venimeux. Ils ne nuiront point et ne tueront point sur toute la montagne sainte, dit le Seigneur. »

Isaïe 11,6-9 ; 65,25

Omélie Clémentine III, 45

« Les chrétiens renonçaient à tout aliments à base de viande. »

Plinio dans une lettre à Traiano, Ep , Lib. X,96

« Dans le paradis terrestre, il n’y avait pas de vin, on n’y sacrifiait pas les animaux, on n’y mangeait pas de viande. »

« Lorsque nous vivrons de façon modérée, la félicité de la maison se multipliera ; les animaux seront en sécurité ; plus aucune goutte de sang ne sera répandue ; plus aucun animal ne sera tué. Le couteau des cuisiniers sera inutile ; la table sera apprêtée avec les fruits donnés par la nature et l’on s’en satisfera. »

Tiré de l’épître de Basile le Grand (329-379)

Cit. par Carl Anders Skriver, les origines oubliées de la création et du christianisme, p.123

Le péché des hommes fut de rendre « féroce » les animaux !

Les animaux sauvages tirent leurs noms de leur nature sauvage, et non du fait d’avoir été créés féroce dès le début… ; en réalité, ce fut le péché de l’homme de les avoir rendu ainsi. En effet, étant donné que l’homme s’est éloigné du droit chemin, eux aussi l’ont suivi…

Si l’homme maintenant s’élève de nouveau à une existence qui correspond à sa nature et n’accomplit plus aucun mal, eux aussi retourneront à leur être originel.

Théophile d’Antioche

Seconde moitié du 2ème siècle

« La création attend que les hommes se manifestent comme des enfants de Dieu.

Nous savons que toute la création aussi souffre et gémit avec nous jusqu’à ce moment là. La création attend avec impatience la révélation des fils de Dieu. Elle nourrit l’espoir d’être pure, d’être libérée de l’esclavage de la corruption, pour entrer dans la liberté de la gloire des fils de Dieu. »

Paul Rm. 8,19-25